icon-newsletter

Apprenons à nous connaitre… l’histoire de Rachel

Je regardais ce camion chargé de cet immense container s’éloigner sur le chemin. Des larmes me montèrent aux yeux. Toutes nos affaires partaient de Suisse pour rejoindre notre nouvelle destination, la Californie. Un autre pays. Une autre culture. Une autre langue. Heureuse ? oui. Anxieuse ? oui. Triste ? oui, aussi. Sentiments mélangés…

Déménager, je l’avais déjà fait une dizaine de fois. Plusieurs fois en France, puis en Suède, puis en Suisse. Et maintenant à l’autre bout du monde.

Une nouvelle aventure sur le chemin de vie de notre famille. Mais au-delà de l’excitation de la nouveauté, de vraies questions se posaient. Où sont nos racines ? Où est notre chez-nous ? Qu’impose-t-on à nos enfants, se sentent-ils suisses, français, citoyens du monde ou de nulle part ?

Je suis née dans une famille chrétienne, avec des origines mennonites, où l’amour de la terre et la proximité de la famille et de la communauté sont des valeurs essentielles. A 12 ans j’ai décidé de suivre Jésus et me suis faite baptiser à l’âge de 15 ans. Ces belles et essentielles décisions ont marqué le début d’une vie que j’imaginais calme, ordinaire et bien planifiée. Mais vivre avec Jésus (et avec mon mari), c’est une aventure !

La rencontre avec Romain (mon mari) a marqué le début de cette aventure. Une re-consécration au Seigneur après des années universitaires un peu difficiles et une décision de Le suivre ensemble.

Après quelques déménagements en France, une vie d’église le dimanche, nous avons été touchés par le Seigneur d’une façon profonde notamment par cette histoire toute simple de Zachée. Zachée s’était perché sur un arbre pour regarder Jésus passer. Nous allions le dimanche au culte pour écouter et “observer” Jésus… Mais Jésus, lui, a dit à Zachée : “Zachée, dépêche-toi de descendre, car c’est chez toi que je dois aller loger aujourd’hui.” Et c’est ce qu’il nous a dit à nous aussi ce jour-là. Il voulait habiter dans notre maison. 

Et  nous avons dit oui, viens chez nous, Jésus. Viens dans nos faiblesses, nos disputes, nos joies, nos peines, nos bonheurs. Viens partager notre vie, car nous avons besoin de toi. Viens nous aider à enseigner nos enfants dans Ta parole, viens pardonner nos fautes, viens nous aider à communiquer. Viens nous apprendre à aimer. Viens et fais de notre maison Ta maison.

Combien cette requête a compté pour nous dans les années qui suivirent. Notre chez-nous, c’est avec Jésus.

Lorsqu’on habite dans tant d’endroits, il arrive un moment où on se sent partout “étranger”, même dans son propre pays. Nous avons réalisé que nous sommes en fait citoyens du ciel comme on peut le lire en Ephésiens 2.19 “ Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers ni des gens de passage ; mais vous êtes concitoyens des saints, membres de la famille de Dieu.

 Lorsqu’on change d’adresse, de pays, nous avons réalisé l’importance d’être inscrit à l’ambassade ou au consulat de notre pays d’origine. L’ambassade nous aide dans les démarches administratives, nous informe et nous protège en cas de catastrophe. On se sent un peu moins perdu, un peu plus en sécurité. 

Mais la vraie sécurité, c’était la présence de Dieu avec nous. Jésus dans notre maison. Et cette prière est devenue la nôtre : Jésus, fais de notre maison ton ambassade. La “représentation permanente d’un État auprès d’un État étranger” (dit le dictionnaire).

Ainsi, peu importe le lieu, nous voulons vivre dans Ta présence, Ton Royaume. Vivre au sein de ta famille, ta communauté qui transcende les frontières. 

Mais la mission d’une ambassade va au-delà du sentiment d’appartenance ou de sécurité ​ ​que cela peut apporter. Nous avons une mission de représentation et de partage de la beauté de notre pays :). C’est un peu ainsi que j’ai été embarquée dans l’aventure Réveille Nos coeurs, pour qui j’aide au niveau du contenu. 

Vivre avec Jésus, c’est avoir le cœur “réveillé”. Être connectée, nourrie, encouragée. Rester humble, consciente de ses faiblesses, mais surtout de la force de Celui qui vit en nous. Et surtout rester reconnaissante pour tout ce qu’Il a fait pour nous sur la croix pour que nous puissions faire partie de Son Royaume, pour être citoyens du ciel, qui deviendra notre “chez-nous” bientôt, pour l’éternité.

En attendant, ma terre, ma sécurité, je les trouve dans la présence de Jésus. Quand je prie, je rejoins ma “special place” comme on dit ici. J’imagine une prairie toute verte et toute paisible, j’y vois Jésus assis, et je cours m’asseoir à ses pieds. Là, tout à côté de lui, je lui parle. Je sais qu’il m’écoute, qu’il entend mes faiblesses, mes doutes, mes peurs, mes joies, mes sujets de reconnaissance et mes requêtes. Et je suis si heureuse de faire partie de sa famille, d’être citoyenne de Son Royaume.

 

Rachel habite en Californie, mariée à Romain et ils ont 4 enfants. Elle enseigne le français dans un lycée américain et aide pour le contenu sur le site internet www.reveillenoscoeurs.com

Nous faisons partie de l'organisation internationale Revive Our Hearts aux Etats-Unis.

© 2021 Réveille Nos Coeurs.