icon-newsletter

Au secours, je suis débordée….

En cette période de rentrée, voici un article qui nous pensons peut nous encourager ! Bon courage a chacune dans cette période de ré-organisation/ ajustement etc. Dieu est là pour nous aider !

 

De nos jours, lorsque vous demandez à une femme comment elle va, il y a de bonnes chances qu’elle vous réponde en soupirant avec l’explication suivante : « Je suis débordée ! », « Je n’arrive pas à garder le rythme ! », ou « Je suis épuisée ! ».

Presque systématiquement, les femmes (chrétiennes incluses) se sentent dépassées par tout ce qu’elles ont à faire et le peu de temps dont elles disposent. Le résultat, c’est que bien des femmes sont essoufflées, éreintées et découragées.

Il y a de cela plusieurs années, j’ai lu que la femme moyenne dispose, pour gagner du temps, de l’équivalent de cinquante serviteurs à plein temps, sous la forme d’électroménager ou d’autre équipement moderne. Ce chiffre n’est peut-être pas tout-à-fait exact, mais il n’en demeure pas moins que nous avons bien des commodités que nos aïeules n’avaient pas : lave-vaisselle, micro-ondes, lave-linge, sèche-linge, robots de toutes sortes, etc.

Pourquoi nos vies sont-elles malgré tout, et plus que jamais, caractérisées par la course et le temps qui nous manque ? Il existe probablement plusieurs explications. Cependant, une raison est que nous avons accepté le mensonge que nous n’avons pas assez de temps pour faire tout ce que nous avons à faire.

L’exemple de Jésus

En réalité, nous n’avons ni plus ni moins de temps que n’importe quel autre être humain, de n’importe quelle époque. Personne, quels que soient son rôle ou ses responsabilités, n’a jamais eu plus de 24 heures par jour, 168 heures par semaine, ou 52 semaines par an.

D’ailleurs, le Seigneur Jésus lui-même n’a eu que quelques brèves années sur terre pour accomplir son plan de rédemption. Et on ne peut pas dire que ce soit peu de choses ! Pourtant, à la fin de sa vie, Il pouvait lever les regards vers Son Père et affirmer : « Je t’ai glorifié sur la terre, j’ai achevé l’œuvre que tu m’as donnée à faire. » (Jean 17.4)

Je trouve cela incroyable. Il est rare que je puisse dire à la fin de ma journée « J’ai terminé le travail que j’avais à faire aujourd’hui ! ». Au contraire, je me laisse souvent tomber sur mon lit le soir avec dans la tête une longue liste de tout ce que je n’ai pas fait et que j’aurais voulu terminer ce jour-là.

Comment Jésus a-t-il pu accomplir l’œuvre de sa vie, surtout dans un laps de temps si court ? On trouve dans Ses paroles un indice –une vérité puissante qui nous libère de l’esclavage de la course et de la frustration.

Le secret pour avoir assez de temps

Regardez le travail que Jésus a accompli durant ses trente-trois années sur terre : « J’ai achevé l’œuvre que tu m’as donnée à faire. » Voilà le secret ! Jésus n’a pas terminé tout ce que Ses disciples voulaient qu’Il fasse (certains espéraient qu’il renverse le gouvernement romain). Il n’a pas terminé tout ce que les foules voulaient qu’il fasse (il y avait toujours des gens qui mouraient ou étaient malades ou seuls). Mais il a terminé le travail que Dieu lui avait donné à faire.

Il n’y a jamais assez de temps dans une journée de 24 heures pour que j’accomplisse tout ce que les autres voudraient que je fasse. Il y a rarement même assez de temps pour que je fasse tout ce qui est sur ma propre liste de choses à faire. Quel soulagement de savoir que je ne suis pas obligée de faire tout cela !

La vérité, la voici : tout ce que j’ai à faire, c’est ce que Dieu me donne à faire. Quelle liberté cela a été pour moi de réaliser qu’il y a assez de temps pour que je fasse tout ce que Dieu a mis sur ma liste, pour ma journée, pour ma vie !

Être libérée de la « tyrannie du débordement »

Lorsque nous tentons d’assumer des responsabilités que Dieu ne nous a pas confiées, cela produit de la frustration. Mais lorsque nous cherchons à connaître les priorités de Dieu pour chaque saison de notre vie, et que nous nous attelons à ces priorités, par la puissance de Son Esprit, et en réalisant qu’Il nous a donné assez de temps et de capacité pour accomplir le travail auquel Il nous appelle, cela produit en nous des fruits, la liberté et la joie.

Application personnelle

Avez-vous l’impression de ne pas avoir le temps de tout faire ? Demandez à Dieu ce qu’il veut que vous fassiez. Faites-en une priorité et laissez tomber le reste.

Ecrit par Nancy DeMoss Wolgemuth

Nous faisons partie de l'organisation internationale Revive Our Hearts aux Etats-Unis.

© 2021 Réveille Nos Coeurs.