icon-newsletter
08 Déc 2023

Apprenez-leur à remercier

Je me souviens de ce matin de Noël où mes quatre garçons avaient passé la dernière demi-heure à déballer leurs cadeaux à tour de rôle. Mon mari et moi étions ravis de voir qu’ils leur plaisaient. Lorsque le dernier paquet a été ouvert, je m’attendais à ce que mes garçons expriment leur gratitude envers mon mari et moi pour notre générosité. Au lieu de cela, j’ai entendu ces mots : « Est-ce qu’il y a encore des cadeaux ? »

Peut-être ne suis-je pas la seule mère à avoir eu du mal à apprendre à ses enfants à être reconnaissants ?

Il semble que malgré tout ce que nous faisons pour nos enfants, ils répondent souvent par l’ingratitude. À cause du péché, ils ont dans de nombreux cas le sentiment d’être en droit de recevoir tout ce qu’ils désirent. La reconnaissance ne vient pas naturellement. C’est à nous, parents, de l’apprendre à nos enfants.

 

Enseignez-leur

Enseignez-leur ce pour quoi ils devraient être le plus reconnaissants : l’Évangile. Expliquez-leur que nous avons tous enfreint la loi de Dieu (Rom. 3.23) et que la conséquence en est la mort (Rom. 6.23).

Mais voici comment Dieu prouve son amour envers nous, alors que nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous (Rom. 5.8).

Jésus a payé le prix de notre rébellion, ouvrant un chemin unique pour tous ceux qui se repentent et croient être enfants de Dieu et héritiers avec lui (Rom. 8.17).

De quoi nos enfants peuvent-ils être reconnaissants  ? Du fait que Dieu les aime tant. Et à cause de son grand amour, il a envoyé son Fils pour payer pour leurs péchés. Les enfants ne pensent pas naturellement au coût des choses. C’est à nous de leur enseigner le prix du péché selon la Bible, ce qu’il en a coûté à Dieu pour assurer leur salut, et également le prix de leur rejet.

Apprenez à vos enfants à reconnaître la grâce de Dieu dans leur vie. Ne leur permettez pas de céder au sentiment de la nature humaine de s’en estimer redevable. Aidez-les à apprendre qu’ils ne méritent rien, mais qu’ils ont un Père céleste qui leur donne tout. Dans 1 Corinthiens 4.7, Paul demande : « Qu’avez-vous que vous n’ayez reçu ? » Nos enfants ont besoin de notre aide pour reconnaître la grâce, pour voir que tout don bon et parfait vient d’en haut (Jacques 1.17).

 

Montrez-leur l’exemple

Si vous voulez que vos enfants soient reconnaissants, montrez-leur l’exemple. Les enfants sont des imitateurs experts. Les petits garçons sont ravis de couper l’herbe comme papa, en le suivant dans la cour avec leur tondeuse à gazon. Les petites filles passent des heures à jouer avec leur dinette. Pourquoi ? Parce qu’elles veulent faire comme maman lorsqu’elle prépare les repas pour la famille.

Apprenez à vos enfants à être reconnaissants en étant vous-mêmes reconnaissants. Parlez-en. Faites-le.

Louez l’Éternel, car il est bon ! (Ps. 107.1)

Nous savons que Dieu veut que nous soyons reconnaissants, mais le faisons-nous (Jacques 1.22  ? Vos enfants vous entendent-ils remercier une amie pour sa visite ? Vous entendent-ils remercier votre pasteur pour le sermon de la semaine ? Vous ont-ils déjà vu prendre le temps d’écrire une carte de remerciement ? Vos enfants diraient-ils que vous reflétez Colossiens 2.7 en « abondant en actions de grâces » (version LSG) ? 

Peut-être êtes-vous dans une période où il est difficile de trouver une raison d’être reconnaissant. Mais la Parole de Dieu dit que nous devons « exprimer notre reconnaissance en toutes circonstances » (1 Thess. 5.18). Notre Père a fait preuve de beaucoup de grâce et, quelles que soient les circonstances dans lesquelles nous nous trouvons, nous pouvons toujours trouver des raisons de le remercier pour cette grâce. Dans son livre When the Darkness Will Not Lift (Quand les ténèbres ne se dissipent pas), John Piper dit : « Les actions de grâces exprimées avec la bouche suscitent la reconnaissance dans le cœur. »

Lorsque vous exprimez votre reconnaissance avec vos lèvres, demandez-lui de vous donner de la reconnaissance dans votre cœur (Col. 3.16). Reconnaissez la grâce qui vous est faite et répondez par la gratitude. Donnez l’exemple à vos enfants.

 

Ne tolérez pas l’ingratitude

Dans notre maison, nous avons pour règle de ne pas nous plaindre. L’un de mes fils excelle à trouver le mauvais côté de toute situation. Lorsqu’il essaie de se plaindre de quelque chose, je lui demande immédiatement de me dire quelque chose pour lequel il est reconnaissant. Mon objectif est de cultiver chez lui une attitude d’action de grâce.

C’est un processus. Il continue d’essayer de se plaindre, et je continue d’essayer d’éteindre ce désir néfaste en lui et de travailler à accroître sa conscience de la grâce de Dieu.

Parfois, mes garçons disent : « Maman, je ne veux pas manger ces légumes ». Je réponds en disant quelque chose comme : « Merci, maman, de m’avoir préparé un repas bon pour la santé  ! » Je leur fais ensuite répéter la phrase, ce qu’ils font, parfois en riant. Au lieu de penser au fait qu’ils n’aiment pas manger des choux de Bruxelles, je veux qu’ils soient reconnaissants de pouvoir manger des aliments sains.

Dieu a donné aux parents l’autorité sur leurs enfants (Eph. 6.1). Nous décidons, sur la base de la Parole de Dieu, ce que nous autorisons dans nos maisons et ce que nous rejetons. Utilisez votre autorité pour cultiver des cœurs reconnaissants chez vos enfants. Rejetez tout ce qui menace la croissance de vos enfants dans la grâce.

 

Voir la situation dans son ensemble

La gratitude nous rappelle qui nous sommes et qui est Dieu. Nous ne nous suffisons pas à nous-mêmes. Il est suffisant pour nous. Paul déclare dans 2 Corinthiens 3.5 : « Je ne dis pas que nous soyons capables, par nous-mêmes, de concevoir quelque chose comme si cela venait de nous. Notre capacité, au contraire, vient de Dieu ». Il pourvoit à tous nos besoins (Phil. 4.19). Comme le Psalmiste, nous disons : « Moi, je suis pauvre et malheureux, mais le Seigneur pense à moi » (Ps. 40.18).

Dieu est notre Père et nous dépendons de lui pour tout. Nos enfants ont besoin d’aide pour voir correctement leur relation avec Dieu. Nous les aidons en priant pour que Dieu leur donne un cœur reconnaissant. Nous les aidons en cultivant en eux un cœur reconnaissant. Alors que nous nous efforçons d’atteindre cet objectif, nous devons nous souvenir de notre ennemi dans ce processus.

Satan est une menace pour nos enfants qui grandissent dans la grâce et répondent à Dieu avec un cœur reconnaissant. Il déteste nos enfants et veut les détruire. Luttez pour vos enfants en cultivant chez eux un cœur tourné vers le Seigneur. Priez pour que Dieu leur donne des cœurs qui dépendent de lui et qui le louent pour ce qu’il leur donne.

Je veux que mes enfants soient reconnaissants, et je veux qu’ils voient ma gratitude. Je veux que ma famille magnifie le Seigneur en montrant sa reconnaissance envers lui. Je veux que ma famille soit si reconnaissante de sa grâce que nous ne puissions pas nous empêcher de faire preuve de grâce envers les autres. C’est pourquoi je prie pour que Dieu stimule nos cœurs à son égard et que je donne l’exemple de ma reconnaissance personnelle pour que mes enfants puissent le voir. Qu’en est-il de vous ? Que voulez-vous pour votre famille ?

Dieu nous a donné la bénédiction d’avoir des enfants et la responsabilité de les éduquer. Par sa grâce, soyez reconnaissants et apprenez à vos enfants à l’être aussi.

 

__

© Revive Our Hearts. Écrit par Christy Britton.  Traduit et utilisé avec autorisation.
Teach Them to Give Thanks

 

Sauf mentions contraires, tous les extraits de la Bible sont tirés de la version Segond 21, .

© 2007 Société Biblique de Genève

 

Nous faisons partie de l'organisation internationale Revive Our Hearts aux Etats-Unis.

© 2024 Réveille Nos Coeurs.