icon-newsletter

L’Évangile, partie 2 : Brisés par le péché

Voici le deuxième des 4 petits articles d’une série intitulée «L’Évangile».

 

Mais, nous n’avons pas aimé Dieu par-dessus tout, ni aimé notre prochain comme nous-mêmes. Nous avons péché et nous sommes privés de la gloire de Dieu. Nous nous sommes tournés vers d’autres idoles : nous-mêmes, la sexualité, l’argent, le pouvoir, le prestige et le plaisir, et nous les avons adorées plus que notre Créateur.

Notre problème ne vient pas seulement de nos mauvaises actions, mais du péché enraciné dans notre cœur :

« Ce qui sort de la bouche vient du cœur, et c’est ce qui rend l’homme impur. En effet, c’est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, l’immoralité sexuelle, les vols, les faux témoignages, les calomnies. Voilà ce qui rend l’homme impur. »*

Notre vie peut paraître respectable et morale selon les normes humaines, mais souvent nos motifs pour vivre ainsi sont égoïstes et contaminés par des désirs coupables. La Bible nous rappelle que « celui qui désobéit à un seul commandement de la Loi, même s’il obéit à tous les autres, se rend coupable à l’égard de toute la Loi »**. Il suffit d’une goutte de cyanure pour empoisonner un verre d’eau. De même, un seul péché fait de nous des coupables devant un Dieu saint.

Nous nous sommes rebellés contre le Dieu Créateur et nous l’avons trahi. Nous sommes morts à cause de nos péchés ; nous sommes aveuglés par Satan, le dieu de ce monde, et nous sommes devenus les esclaves de nos passions et de nos désirs. L’homme est un miroir créé pour refléter l’éclat de la beauté et de la gloire de Dieu, mais le péché a brisé ce miroir.

Le Dieu de l’alliance 

Mais le Dieu Créateur est aussi le Dieu de l’alliance, celui qui fait des promesses et qui les tient. Avant même que l’homme ne pèche, Dieu avait déjà préparé un plan de sauvetage. Il a révélé son plan à un homme nommé Abraham et a promis qu’au travers d’Abraham, tous les peuples de la terre seraient bénis. Les descendants d’Abraham sont devenus la nation d’Israël.

Dieu a choisi Israël pour être son peuple élu. Ensuite, il a fait une autre alliance avec le roi David, en lui promettant un fils qui régnerait à jamais sur le peuple de Dieu. L’histoire de l’Ancien Testament est la manifestation de ces deux promesses : l’histoire de la gloire de Dieu revenant sur terre grâce à son peuple élu.

Cette histoire culmine en Jésus, descendant de David et d’Abraham. Jésus est né d’une vierge selon les promesses de Dieu. Il était la révélation ultime de la gloire de Dieu, le véritable représentant de Dieu sur terre :

« La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. »***

Jésus était Dieu lui-même fait homme.

Le Messie crucifié et ressuscité 

Pendant 30 ans, Jésus a vécu une vie tranquille. Puis il a fait irruption sur la scène publique, proclamant l’Évangile (la bonne nouvelle) du royaume, l’accomplissement des promesses de Dieu à son peuple. Pendant son ministère, Jésus a rassemblé des disciples. Il a montré à la fois de la compassion et une grande puissance par ses nombreux miracles. Il a enseigné avec autorité, attirant le peuple, mais suscitant des soupçons chez les dirigeants religieux et politiques de son époque. Il est venu avec un message d’espoir, offrant pardon et repos à tous ceux qui sont accablés à cause du péché. Il a affirmé sa divinité et son unité avec Dieu Sa vie a été un exemple d’amour parfait pour Dieu et les hommes, honorant toujours son Père et accordant miséricorde et compassion aux personnes brisées qu’il rencontrait.

Mais son affirmation qu’il était un avec Dieu l’a conduit à la mort. Jésus de Nazareth a été condamné à mort par crucifixion : la peine capitale la plus dégradante et la plus horrible de l’époque. Un gouverneur romain, Ponce Pilate, a autorisé l’exécution de Jésus. Il est mort à l’extérieur de Jérusalem vers l’an 30 de notre ère et a été enterré dans le tombeau de Joseph d’Arimathée. Ses disciples ont ressenti un grand découragement ; beaucoup d’entre eux l’ont renié et abandonné pendant les dernières heures de sa vie.

Mais trois jours plus tard, celles qui pleuraient sa mort, ont découvert que sa tombe était vide. Jésus était revenu à la vie et était ressuscité des morts ! Pendant quarante jours, il est apparu de nombreuses fois à ses disciples et à ses amis les plus proches, les réconfortant, leur donnant une mission à accomplir et leur promettant la présence toute puissante du Saint-Esprit. Puis il est monté au ciel, avec la promesse qu’il reviendrait un jour.

 

***

* Matthieu 15.18-20 (Segond 21)

** Jacques 2.10 (Semeur)

*** Jean 1.4

 

© Revive Our Hearts. Écrit par Nancy DeMoss Wolgemuth. Utilisé avec autorisation.  

Citations bibliques tirées de la version Segond 1910, sauf mention contraire.

Texte biblique de la Bible Version Segond 21 

Copyright © 2007 Société Biblique de Genève 

Reproduit avec aimable autorisation. Tous droits réservés.

 

Texte biblique de la version La Bible du Semeur. ™ 

Copyright © 1992, 1999, 2015 by Biblica, Inc.® Utilisé avec autorisation. Tous droits réservés. 

 

 

Nous faisons partie de l'organisation internationale Revive Our Hearts aux Etats-Unis.

© 2022 Réveille Nos Coeurs.