icon-newsletter

Apprenons à nous connaitre… l’histoire de Gina

Je m’appelle Gina Tchoufag et je vis en France (Clermont-Ferrand) avec mon époux et nos deux enfants. J’ai le privilège de contribuer depuis un an et demi au ministère de Réveille Nos Coeurs (RNC), que le Seigneur a utilisé de façon toute particulière à une époque cruciale de ma vie d’adulte, alors que je vivais encore aux Etats-Unis.

Pendant les années qui ont suivi mes études supérieures, j’écoutais régulièrement les podcasts de Réveille Nos Coeurs lors de mes trajets en voiture entre le boulot et le domicile. À l’époque, j’essayais de vivre ma foi en Christ tout en me faisant accepter par le monde. Je me disais: “pourquoi est-ce que je ne pourrais pas tout avoir?” Je voulais être perçue comme une personne facile à vivre, ouverte, aimable, pas étrange, mais aussi dévouée à Dieu et à Sa Parole; choses que je savais être la vérité depuis mon enfance. 

En effet, j’avais quatre ans quand j’ai accepté Jésus dans mon cœur, ma mère m’ayant expliqué qui Il est, qu’Il m’aime et qu’Il a donné sa vie pour sauver les pécheurs. J’entendais fréquemment l’enseignement de la Bible et je voyais comment mes parents donnaient la priorité à honorer et obéir à Dieu. Je savais que Jésus était le centre et la raison de la joie et de l’amour dans notre famille. 

Mais vivre dans un foyer où l’obéissance à la Parole de Dieu était très importante venait avec un coût: accepter d’être différent des autres. Il était difficile de me fondre dans la société autour de moi quand chaque choix à faire s’évaluait par rapport à la Bible. Je n’aimais pas être différente et il me tardait d’être simplement “comme tout le monde.”

Aussi, quand j’ai déménagé dans une nouvelle ville pour mes études supérieures, je me rappelle le soulagement ressenti à la perspective de m’intégrer plus facilement. Pendant ces années universitaires, il était hors de question de rejeter ma foi mais j’aimais vraiment dissimuler les différences liées à l’éducation que j’avais reçue dans ma famille. Je voulais que les gens me considèrent comme “facile à vivre” et “ouverte”. 

Mais je m’aperçus progressivement que je m’éloignais de plus en plus de la gentillesse et de la douceur que donne l’Esprit de Christ. Plus je tenais à me fondre et à être acceptée par les autres, plus il était difficile de rester humble, soumise à La Parole de Dieu et sensible à Son Esprit, et plus il devenait facile d’ignorer Sa voix et être concernée par les opinions des autres. Chercher l’acceptation du monde, même si ça sonnait attractif, était en fait en train d’endurcir mon cœur, et me rendait prisonnière de mon propre orgueil.

Après mes études, le Seigneur utilisa plusieurs moyens pour me ramener sur le chemin de l’humilité, dont les podcasts de RNC. Les messages que j’ai entendus sur la volonté d’être brisée et la liberté de se soumettre joyeusement à la Parole de Dieu ont particulièrement touché mon cœur. Il y avait une douceur et une sensibilité à la Parole de Dieu et Son Esprit que j’ai su immédiatement que je voulais. Simplement obéir à Jésus-Christ Lui-même est la vraie liberté, car je n’ai plus à penser à moi-même mais uniquement à Celui qui non seulement me connaît mieux que moi-même mais m’aime tant. C’est un thème qui revient pas mal dans les enseignements de ROH: en Christ nous sommes libérés du péché et de l’égocentrisme et nos cœurs peuvent être attentifs et doux à Sa voix et Son amour. «Je cours sur la voie de Tes commandements, car Tu épanouis mon cœur.» (Psaume 119:32)

Nous faisons partie de l'organisation internationale Revive Our Hearts aux Etats-Unis.

© 2021 Réveille Nos Coeurs.